Qualité et quantité d’eau dans l’Issole le Haut Verdon : Comment vont nos rivières ?

Le 7 août 2021, à 17h 30, Église St. Pierre, 04170 Thorame-Basse
entrée gratuite

En France, la qualité des rivières est surveillée depuis les années 1960, et depuis 2000, c’est même une obligation européenne. Depuis le début du XXe siècle, la quantité d’eau, c’est-à-dire le débit des rivières, est également suivi. Mais il est impossible de surveiller la totalité des rivières du pays et cette surveillance s’appuie sur une sélection de stations de mesure sur certaines rivières réparties sur l’ensemble du territoire.

Dans notre secteur, nous avons la chance d’avoir trois stations de mesures de la qualité sur l’Issole, à la Valette, La Bâtie et la Mûre, et quatre stations sur le Haut Verdon, à Allos, Colmars, Thorame-Haute et Saint-André, ainsi qu’une station de mesures du débit sur l’Issole, à Saint André, et deux sur le Verdon, à Allos et la Mûre. La station suivie depuis le plus longtemps est celle de l’Issole à Saint André pour les débits : mise en place en 1904 ! Toutes ces stations ne sont pas suivies avec la même intensité, mais de nombreuses informations y sont collectées. Ces informations servent à la connaissance générale de nos rivières, mais aussi à leur choix de gestion et au dimensionnement des ouvrages, tels que les ponts ou les stations d’épuration.

Cette conférence vous présentera comment et pourquoi surveiller nos rivières ?
Comment vont l’Issole et le Haut Verdon ?
Comment et pourquoi c’est capital de les préserver ?

Corinne Grac,
Docteur en hydroécologie
Enseignante-chercheuse à l’ENGEES (École Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg), école du Ministère de l’Agriculture, Strasbourg