Édito 13 novembre 2020

TENIR

Tenir est certainement le verbe le plus approprié en ces temps incertains. C’est notre souhait pour vous, vos proches, vos projets  personnels, professionnels.

Malgré la période d’incertitude de ces derniers mois d’été, C&P a pu honorer ses engagements.

L’exposition Jean Soanen en visite à Thorame la basse a accueillie plus de 280 personnes, beaucoup nous ont exprimé leur satisfaction de découvrir ou de mieux connaitre la vie de notre village au XVII° siècle.

Quatre-vingt à quatre-vingt-dix personnes ont participé aux deux conférences. Le dialogue en conclusion prouvait l’intérêt certain du public aux thèmes traités.

Malgré les contraintes sanitaires et sur un temps plus restreint, les chantiers de prospection et de fouille ont pu se dérouler, malgré tout. Nous le devons à la détermination de Florence Mocci, Delphine Isoardi et Alexia Lattard. Grace à leurs compétences scientifiques, la connaissance de notre histoire s’enrichit. Oui, les tombes de St Pierre datent bien du début de notre ère. Que nous réservent les chantiers des années à venir ?

Il doit être connu que ces chantiers sur Thorame-Haute et Thorame-Basse sont les premiers réalisés sur des territoires de moyennes montagnes.

Le débroussaillage du canal de St Thomas s’est poursuivi cette année encore par des actions collectives ou individuelles, pour sauvegarder ce patrimoine rural en oubli aujourd’hui. Il est témoin de l’histoire des hommes et de leurs capacités à s’adapter collectivement aux dures réalités du terrain de montagne.

A la demande de l’association, une réunion de travail, a réuni des membres du Conseil municipal et ceux de C&P. Une heure et demi de temps a permis de présenter les divers dossiers du patrimoine thoramien, les démarches engagées pour leur protection ou sauvegarde.

Vous trouverez dans l’onglet, ACTIVITES 2020, le compte-rendu détaillé de cette rencontre, intitulée Dossiers du patrimoine présentés par C&P au Conseil Municipal, le vendredi 25 septembre 2020.

Soixante adhérents sont à jour de leur cotisation pour 2020. Le Conseil est composé de 12 administrateurs suite à l’élection de quatre nouveaux membres lors de la dernière AGO. 

Les uns et les autres sont les deux poumons de notre vie associative. Ils sont indispensables pour penser la défense et la promotion de notre patrimoine et source d’énergie pour garder intacte la mobilisation associative.

Des projets sont en cours d’élaboration, nous les partagerons avec vous prochainement.

Vous êtes invités à prendre connaissance des nouveaux dossiers sur le site de C&P : Parcelles d’Histoire de la Valette, Canal St Pierre au Moutier.

Merci aux conférenciers, aux équipes de Camille Jullian, aux adhérents qui se sont mobilisés, au public participant aux diverses activités, à ceux qui nous disent leur soutien et leur amitié.

Culture & Patrimoine, le 13 novembre 2020

Édito du 26 juin 2020

Après les mois de tumulte que nous venons de vivre, les membres du Conseil d’Administration de C&P vous souhaitent un temps de vacances apaisant, riche de découvertes, d’amitié, de rencontres.

Ils sont vraiment heureux de vous inviter à partager le programme de cet été 2020, pour découvrir :

La vie à Thorame-Basse au XVII° siècle, grâce à l’exposition des Archives départementales sur le diocèse de Senez et au travail de transcription des visites pastorales de Jean Soanen, évêque de Senez, réalisé par l’association.

Le comportement des habitants de nos vallées, lors de la pandémie de la peste au XVIII° siècle.

L’importance des contes et traditions orales, culture des peuples, entre permanence et oubli.

Les rites et les pratiques funéraires de l’âge de fer à la période gallo-romaine, en lien avec la restitution de l’analyse des fouilles du Moustier, en 2019.

L’église de Thorame-Basse accueillera les trois conférences.

L’exposition sur J. Soanen sera présentée à la chapelle St Thomas.

Chacun d’entre nous sera attentif au respect des règles sanitaires en vigueur.

Merci au père Benoit de son autorisation pour ouvrir ces lieux cultuels à nos propositions culturelles.

Le 18 juillet, vous êtes chaleureusement conviés à participer à l’AGO-AGE. Votre présence, vos interrogations, vos propositions, vos savoirs, sont attendus par les administrateurs.

De nombreux projets de restauration ou de sauvegarde sont à mettre ne œuvre sur notre commune, la situation socio-économique actuelle rendra bien plus complexe l’attribution de subventions pour la sauvegarde du patrimoine.

Votre adhésion est de la plus haute importance, elle confirme une démarche et une volonté collective.

Mobilisons-nous, pour le patrimoine

26 juin 2020