Pour Dieu, le Roi et le Bien Public – 1720 : la peste aux portes du Haut Verdon

Le 13 juillet 2020 à 18h
Église de Thorame-Basse

Au mois d’août 1720, alors que les travaux dans les champs et les alpages vont bon train, une rumeur alarmante arrive de Marseille : le mal de contagion s’est déclaré et décime la population. La crainte est alors grande que la contagion s’étende jusque dans les montagnes de la Viguerie de Colmars et de la Préfecture de Barcelonnette, comme cela avait été le cas en 1629. Au début du mois, les conseils généraux des communautés de Thorame-Basse, Thorame-Haute, Beauvezer, La Colle, Peyresq, Colmars et Allos mettent en œuvre les décisions imposées par la Cour et par le Parlement de Provence : elles se confinent derrière des palissades et contrôlent les déplacements de leurs habitants et des étrangers venus d’ailleurs ainsi que des marchandises. Durant plus de deux années, les conseils généraux des communautés ont géré cette situation exceptionnelle pour « le service de Dieu, du Roi et du Bien Public ».

La lecture attentive des délibérations des conseils communautaires permet de comprendre la façon dont les montagnards du Haut Verdon ont fait face à ce mal invisible et meurtrier qui les menaçait : comment les décisions était-elles prises ? comment s’est-on organisé ? les habitants obéissaient-ils aux ordres ? quel fut le rôle des femmes ? 

Réunion CA Relevé de décisions – 5 Juin 2020

Relevé de décisions du Conseil d’Administration du Vendredi 5 Juin 2020

Présents : André Bresson, René Caverni, Philippe Chailan, Laetitia Frassetto, Yvette Miguel, Alain Roux, Martine Simon.

Pouvoirs : Jean Kints à André Bresson

Le quorum étant atteint, la séance est ouverte à 18 h


Programme 2020

A l’unanimité le CA prend la décision de maintenir l’intégralité de son programme d’été 2020, dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur.

Toutes les conférences se dérouleront dans l’église de Thorame-Basse, adaptable au respect des consignes en cours. Le père Benoit a donné son accord. Monsieur le maire est informé.


Exposition : l’édition de la retranscription des visites de J. Soanen à Thorame la Basse, de 1697 à1723, est votée à l’unanimité. Son prix de vente est fixé à 8 euros.


AGO-AGE : Après échanges approfondis, les administrateurs approuvent à l’unanimité :

– La dernière rédaction des modifications de statuts proposée aux adhérents lors de l’AGO

– le projet de compte-rendu moral, d’activités et financier lors de l’AGE.

– La lettre aux adhérents en vue de l’AGE-AGO


EAU

Le point est fait sur l’avancée de la recherche, le groupe de travail poursuit sa collaboration avec divers partenaires pour une restitution à l’été 2021


BUDGET

La situation financière est présentée. La préfecture officialise la demande de subvention faite après du FDVA pour le fonctionnement associatif.


Municipalité :

Après l’élection du Conseil municipal, C&P demandera un RDV avec la municipalité pour faire le point des divers dossiers en cours.


Divers :

-Le chantier fouille en juillet est annulé, suite au Covid 19. Agréé par le ministère de la Culture, il est reporté en 2021.

-Le chantier prospection est maintenu en septembre 2020.


Fin du CA à 21h

La date du prochain CA sera fixée par consultation internet.

Chantiers de prospection

Été 2020 sur les 2 Thorame

L’équipe des archéologues alpins du Centre Camille Jullian, en collaboration avec le Service Départemental de l’Archéologie 04, les associations culturelles des deux Thorame et les bénévoles de la Vallée, poursuivent, en 2020, les campagnes de prospection-inventaire archéologique sur le territoire de Thorame-Basse et de Thorame-Haute.
Durant deux semaines (entre la mi-septembre et début octobre), nous prospecterons les zones d’altitude surplombant la vallée et celles à l’extrémité orientale de Thorame-Haute. Si le terrain s’y prête, les parcelles labourées et en friches seront aussi parcourues.
Vous êtes les bienvenus, si vous aimez marcher durant plusieurs heures, en essayant de retrouver, au sol, sans creuser, les vestiges des fréquentations et des occupations humaines anciennes (outils en silex, céramiques gallo-romaine ou médiévales, matériaux de construction antiques, structures en ruine…).
– Florence Mocci.


Synthèse des chantiers de prospection en 2019

Réunion CA Relevé de décisions – 21 février 2020

Relevé de décisions du Conseil d’Administration du 21 février 2020


Présents : André Bresson, René Caverni, Philippe Chailan,  Jean Kints, Yvette Miguel, Alain Roux, Martine Simon.

Pouvoirs : Laetitia Frassetto à Martine Simon


Le quorum étant atteint, la séance est ouverte à 17h 30


Budget

Présentation par le trésorier du bilan financier et du budget prévisionnel 2020. Il argumente la demande de subvention auprès du Conseil municipal. 

Les administrateurs, après diverses demandes de précisions, votent à l’unanimité le budget.


Projet Eau

La secrétaire fait un retour positif de sa rencontre avec la responsable du FDVA de Digne. Des pistes de travail, en C A, sont évoquées pour réaliser cet engagement associatif.


Programme 2020 :

Les dates des conférences, exposition, chantier de prospections vont être communiquées

sous peu à l’Office du Tourisme de Colmars, sites internet, médias…..


Exposition Le diocèse de Senez:

Le travail de partenariat avec les Archives départementales est de qualité. C&P présentera, dans le cadre de l’exposition sur le diocèse de Senez réalisée par les Archives Départementales du 04, sa propre recherche sur les visites de Mgr Soanen à Thorame la basse.


Ateliers : 

Un appel à volontaires pour le défrichage du canal de St Thomas et du Moustier est acté, les dates sont à programmer.


Piègut

L’évocation d’une réunion publique sur le devenir de la tour est envisagée afin d’informer et de rendre compte de l’actualité du dossier auprès des signataires de la Mobilisation Citoyenne, mais aussi de recueillir leur avis et opinion sur les suites à donner.


AGE :

Le conseil d‘administration vote à l’unanimité la préparation d’une AGE afin de proposer aux adhérents de rendre plus lisible l’article 11 des statuts et d’y inclure la possibilité de cooptation d’adhérent en cours de mandat.


Fin de la réunion à 20h. La date du prochain C A est à programmer.

Compte-rendu Réunion en sous-préfecture de Castellane le 10 janvier 2020

Compte-rendu Réunion en sous-préfecture de Castellane
le 10 janvier 2020

Présents :

– Madame Chabannier, Sous-Préfète, et monsieur Tavernier, Secrétaire Général de la sous-préfecture.

– André Bresson, René Caverni, Jean Kints, Yvette Miguel, Alain Roux.

Après un tour de table pour se présenter, madame la Sous-Préfète donne la parole à C&P.

L’historique de l’association depuis sa création est développé avec les choix associatifs actuels. L’accent est mis sur une constante de l’association à savoir le travail de partenariat avec les municipalités qui se sont succédées, formalisé en 2018, par la signature d’une convention Mairie-C&P, précisant les rôles et responsabilités dans ce partenariat.

Un inventaire rapide du riche patrimoine de Thorame-Basse est décrit pour situer la dynamique associative.

Il est évoqué le PCR, les chantiers Prospection et de fouilles avec le centre Camille Jullian (CNRS), la fresque de St Thomas et le tableau éponyme ainsi que les visites de madame Tugas de la DRAC et de Mr Badet du CAOA.

Les Journées des Patrimoines en 2019 sur le site de Piégut, avec Petra Castellana.

La rencontre tripartite, évêque de Digne, municipalité et C&P est signalée, sur l’utilisation des édifices religieux de la commune.

La tour de Piègut, sa situation est abordée par :

– Un historique succinct, ainsi que la prise de conscience progressive du son état de dangerosité, nécessitant une intervention de sauvegarde urgente.

– Les comptes rendus des visites de messieurs, M. Dupuis, V. Buccio, R. Chastagnaret et de Mr Faucherre, confirmant l’intérêt et l’urgence d’une intervention pour la sauvegarde de la tour avant qu’elle ne s’effondre.

Le contenu de la rencontre avec la Fondation du Patrimoine est partagé.

– La clarification nécessaire et sans délai de son statut juridique ainsi que les blocages au niveau municipal qui empêchent aujourd’hui le traitement serein de ce dossier. Dans un souci d’objectivité et de clarté, l’argumentation de ce point a reposé sur les diverses rencontres avec l’ONF et la municipalité, dans le strict respect des comptes rendus rédigés et communiqués aux participants à ces rencontres.

– Le cheminement du Conseil d’administration de C&P le conduisant à lancer la Mobilisation Citoyenne, signée par 1117 personnes et déposée ce jour en sous-préfecture par l’association.

– Il est indiqué que le projet de l’association est celui de la cristallisation de la tour.

Tout au long de l’échange, madame la sous-préfète a pris des notes, demandé des éclaircissements ou des précisions, auxquelles les administrateurs répondent.

Le document papier de la mobilisation citoyenne, avec les signatures, lui est remis.

Intervention de madame la Sous-préfète.

Elle confirme que le porteur de projet doit être identifié en priorité pour avancer dans le montage du dossier de sauvegarde de la tour.

La mairie lui parait l’instance la plus adaptée pour être porteur de projet.

Il est indispensable, dit-elle, de faire établir un devis des travaux de sauvegarde pour en connaitre le coût et programmer un échéancier financier, car les possibilités de financement sont étroites.

Madame la sous-préfète s’engage à

-contacter l’ONF pour étudier la situation particulière de la tour,

-en référer à monsieur le préfet,

-programmer ensuite une table ronde, avant la fin février, avec tous les acteurs, pour élaborer un projet.

Les membres de C&P présents s’engagent à étudier lors du Conseil d’administration de 21 février 2020 la prise de RDV avec un architecte expérimenté en ce domaine pour avoir un éventuel devis.

Ils remercient madame la sous-préfète et monsieur le Secrétaire General de leur accueil, du temps consacré et du climat de dialogue instauré.

Réunion de 10h 50 à 12h 05.

Les Administrateurs de C&P présents.
11 janvier 2020.